2E CONFERENCE DES DONATEURS DE LA REGION AFRIQUE OCCIDENTALE ET CENTRE DE L’OMD

Publié le par Administrateur

L’Office Togolais des Recettes (OTR), avec le soutien de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), le Fonds chinois de coopération douanière (CCF/China) et la Direction Générale des Douanes de la Côte d’Ivoire organise depuis lundi à l’hôtel Radisson Blu la 2e conférence des donateurs de la région de l’Afrique Occidentale et Centrale (AOC).

Cette Conférence placée sous le thème « Faciliter les échanges et sécuriser la chaine logistique- une priorité pour les douanes AOC  et les partenaires au développement », rassemble les représentants des 23 administrations douanières de la région et des institutions partenaires. 

A l’agenda de la conférence, des débats techniques autour de l’accord sur la facilitation des échanges (AFE) entré en vigueur en février 2017 qui est sensé  favoriser la sécurisation et l'optimisation de la chaîne logistique.

L’AFE, une fois pleinement opérationnel, apportera des avantages à tous les membres de l’OMC, car le coût de sa mise en œuvre sera probablement inférieur aux avantages attendus de l’amélioration de la circulation des marchandises à travers les frontières. Il devrait réduire le coût total du commerce de plus de 14% pour les pays à faible revenu, de plus de 15% pour les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure et de plus de 13% pour les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. Réduction aussi des délais d’import/export de près de 48h. Cet accord permettra également de sécuriser la chaîne logistique, de faire entrer davantage de ressources pour les Etats et permettre aux économies de progresser.

Le Togo pourrait dans un délai raisonnable mettre en œuvre l’AFE. Il dispose déjà d’un Guichet unique du commerce extérieur (SEGUCE) au port de Lomé et aux frontières aériennes et terrestres.

Les travaux ont été ouverts par M. Sani YAYA, Ministre de l’Economie et des Finances qui a souligné l’ambition du Togo de devenir un hub logistique et de services capable d’offrir aux acteurs du monde économique une souplesse et de l’efficacité dans les échanges régionaux et internationaux

Commenter cet article