Appui de la FAO au secteur semencier togolais

Publié le par ABOU Hibana

Don de la FAO
Dans le cadre de ses appuis multiformes à la mise en œuvre des réformes agricoles au Togo, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture a offert du matériel roulant et des équipements informatiques d'un coût total de 32 millions de F CFA au gouvernement togolais. La Représentante par intérim de la FAO au Togo, Mme Daoulé Diallo Ba a remis le don au Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, Messan Kossi Ewovor, ce matin à Lomé.

Le premier lot, constitué d'un véhicule 4X4 «Tout terrain» et des équipements informatiques et de bureau, vient en soutien au projet « Appui à la relance du secteur semencier au Togo ».

Le second lot est composé de 4 motos «Tout terrain» acquises dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles de la ferme semencière de Sotouboua. Il vient donner un coup de pouce à la mise en œuvre du projet «Renforcement des bases alimentaires des ménages agricoles vulnérables au Togo» ; ce projet dont l'exécution a démarré en septembre 2009, est financé par l'Union européenne et exécuté par la FAO. «Les motos serviront à renforcer la mobilité des agents techniques de la ferme semencière de Sotouboua dans les champs de production de semences de base, indispensables à une bonne production agricole», indiquent les responsables de la FAO au Togo.

«Je voudrais, au nom du gouvernement et du Président de la République Faure Gnassingbé, remercier la FAO pour cet important appui qui va énormément aider la jeune Direction des semences créée en 2009 par le Chef de l'Etat», a souligné le Ministre de l'Agriculture, Messan Ewovor. Le Président togolais, a insisté M. Ewovor, avait exprimé en 2008, au Directeur Général de la FAO, son souhait de voir cette institution onusienne soutenir la restauration des capacités productives du Togo en matière des semences. «Aujourd'hui, nous sommes heureux de constater qu'avec la collaboration du gouvernement togolais et de la FAO, nous avons depuis un an des activités dynamiques d'amélioration des semences en quantité et en qualité», a félicité le Ministre de l'Agriculture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article