Compassion au peuple nigérian

Publié le par l'Administrateur

 

 

 

  MESSAGE

 

Lomé, le 02 octobre 2010

Son Excellence

Docteur Goodluck EBELE Jonathan

Président de la République Fédérale du Nigéria

 

ABUJA

   0077-2010     /T/PR

Monsieur le Président et Cher Frère,

J'ai été profondément consterné par les attentats qui ont été perpétrés le 1er octobre 2010, aux abords d'Eagle Square, alors que nous célébrions à vos côtés, le cinquantenaire  de l'accession de votre grand pays à la souveraineté internationale.

Face à ce deuil qui a affecté le peuple frère nigérian en pleine fête, je voudrais, au nom du peuple togolais, de son gouvernement et en mon nom personnel, vous adresser mes sincères condoléances et vous prier de transmettre ma compassion aux familles des victimes.

Le Togo réitère son engagement à œuvrer aux côtés des pays de la CEDEAO, à la préservation de la paix et de la sécurité dans  la sous-région.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président et Cher Frère, les assurances de ma très haute considération et de ma solidarité dans l'épreuve.

FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE

PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TOGOLAISE

Le Président Faure Gnassingbé
Alors que la République fédérale du Nigeria célébrait le cinquantenaire de son indépendance, cérémonie à laquelle prenait part le Président Faure Gnassingbé à Abuja ce 1er octobre 2010, la capitale politique nigériane a été la cible d'un double attentat à la voiture piégée qui a fait 12 morts et de nombreux blessés. Le Chef de l'Etat togolais a adressé, à cet effet, ce 2 octobre, sa compassion à son homologue Goodluck Ebele Jonathan, ainsi qu'aux familles éplorées. « Face à ce deuil qui a affecté le peuple frère nigérian en pleine fête, je voudrais, au nom du peuple togolais, de son gouvernement et en mon nom personnel, vous adresser mes sincères condoléances et vous prier de transmettre ma compassion aux familles des victimes », peut-on lire dans le message de Faure Gnassingbé.

Commenter cet article