Début des travaux de réhabilitation du Boulevard du 13 janvier et de la Route Agoè BKS

Publié le par l'Administrateur

Le Chef du gouvernement, Gilbert Fossoun Houngbo, a donné le coup d'envoi des travaux de réhabilitation, de renforcement et d'assainissement du Boulevard du 13 janvier et de bitumage de la voie Agoè BKS-Carrefour Caméléon-Limousine-Adidoadin-Camp d'Adidogomè. Les deux projets sont financés à hauteur de 20 milliards de F CFA par l'Etat togolais à travers le Fonds Routier (FR) et vont durer 12 mois chacun dans leur exécution. La cérémonie a eu lieu à Lomé, ce mardi 18 janvier 2011, en présence de nombreuses personnalités gouvernementales, municipales et des partenaires techniques et financiers. C'est l'entreprise EBOMAF SA qui en la charge l'exécution de ces projets, sous le contrôle et la surveillance du groupement de consultants maliens et togolais GTAH/ DECO. Le Ministère des Tavaux publics à travers la Direction générale des Travaux publics coordonne et fait à cet effet le suivi. C'est le Directeur Générale des Travaux publics, M. Kanfitine Tchédé Issa qui a présenté les caractéristiques techniques de ces projets. « Pour la construction du Boulevard du 13 janvier, la configuration prévue se présente comme suit : Une double chaussée en 2X2 voies de 7 m de large chacune à partir du croisement avec le boulevard du Mono à Kodjoviacopé jusqu'à la Banque Populaire et en 2X3 voies de 10.5 m de large chacune à partir de la Banque Populaire jusqu'au croisement avec le boulevard du Mono au niveau de l'ancien Restaurent la Pirogue (actuel Restaurant Festival des Glaces). La chaussée double sera bordée de caniveaux sous trottoirs de largeur variant de 2 à 6 avec un terre plein central supérieur ou égal à 1m Une couche de fondation en sable silteux stabilisé au ciment sur une épaisseur de 20 cm surmontant la chaussée existante préalablement recyclée Une couche de base en gave bitume d'une épaisseur de 10 cm Un revêtement en béton bitumineux d‘une épaisseur de 5m». Le drainage du Boulevard sera parfaitement assuré de bout en bout par des caniveaux et dalots en béton armé de sections conséquentes pour « permettre une évacuation efficace des eaux pluviales vers la lagune et la mer », a assuré le Directeur Général des Travaux publics. Des signalisations horizontales et verticales ainsi que l'éclairage public seront entièrement repris avec des normes d'actualité pour une plus grande sécurité des usagers, a-t-il souligné. La voie urbaine d'Agoè Nyévé longue de 6.465 km et une route transversale reliant la pénétrante à Agoè Nyévé de la route nationale N°1 (Lomé-Atakpamé et la pénétrante à Adidogomè de la route nationale N5 (Lomé-Kpalimé) en passant par les agglomérations de BKS, Caméléon Limousine, Adidoadin et Avédji. Pour son aménagement et son bitumage, il est prévu : Une double chaussée de 2X2 voies de 7m de large chacune. La double chaussée sera bordée de caniveaux sous trottoirs de largeur supérieur à 2 m avec un terre-plein central de largeur également supérieur à 1 m Une couche de forme en sable silteux Une couche de fondation en sable silteux stabilisé au ciment sur un épaisseur de 20 cm Une couche de base en grave concassée de 0/31.5 d'épaisseur 15 cm Un revêtement n béton bitumineux sur 5cm d'épaisseur Pour une évacuation plus efficace des eaux pluviales vers les bassins d'orage de cette voie, il sera dressé des caniveaux et dalots en béton armé de sections conséquentes.

Commenter cet article