Des bailleurs de fonds étudient le financement des projets dans le sous-secteur de l’énergie au Togo

Publié le par ABOU Hibana

Des chutes de tension, la non satisfaction d'une demande potentielle importante, de longues suspensions de la fourniture aux consommateurs, tels sont entre autres problèmes majeurs qui se posent au système de production et de distribution  de l'énergie électrique au Togo. Face à ces difficultés, les autorités du pays  multiplient des initiatives pour réhabiliter et densifier le réseau électrique au plan national.

C'est dans cette logique qu'une réunion des bailleurs de fonds se tient du 7 au 8 juillet 2010 à l'hôtel Sarakawa à Lomé en vue de  financer des projets dans le sous-secteur de l'énergie sur le territoire national togolais. Au nombre de ces projets :

·         la mise en place d'un schéma directeur d'électrification à l'échelle nationale

·         le renforcement et l'extension du réseau électrique

·         l'extension de l'électrification des localités urbaines, périurbaines et rurales

·         la valorisation des sites hydrauliques

·         l'amélioration substantielle de la gouvernance avec un accent particulier sur la gestion commerciale et sur le système d'information.

Selon, le Ministre des Mines et de l'Energie, M. Noupokou Dammipi, «la mise en œuvre de ces projets devra contribuer à améliorer le taux d'accès à l'électricité, à réduire la dépendance énergétique au Togo par le développement des sources d'énergie propres et prometteuses notamment les énergies renouvelables et d'une manière générale, repositionner le sous-secteur de l'électricité dans son rôle de levier économique et social».

Au cours de cette réunion, un programme d'investissement sera présenté aux bailleurs de fonds issus respectivement de la Banque Mondiale, de l'Union Européenne, de la Banque Islamique d'Investissement,  de la Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO... Il est  noter que le  programme d'investissement dont il est question découle des orientations définies dans le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté  (DSRP), des engagements relatifs au Objectifs du Millénaire pour le Développement ainsi que des engagements de la Compagnie Energie Electrique du Togo dans le cadre du contrat de performance qu'elle a signée avec l'Etat en février 2009.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article