Faure Gnassingbé à la commémoration des 50 ans d'indépendance du Burkina Faso

Publié le par Administrateur

 

 

C'est sur le boulevard de la Révolution que s'est déroulé le gigantesque défilé des 50 ans d'indépendance du Burkina Faso. Deux moments forts ont marqué la cérémonie ; d'abord une animation chorégraphique, illustrant la thématique du cinquantenaire et une grande parade des forces vives de la nation parées aux couleurs du pays. Les détachements militaires des pays voisins, notamment, le Togo, le Bénin, le Ghana, le Maroc, le Tchad ont donné un cachet singulier à cet anniversaire qui a rassemblé près de 4000 défilants civils et militaires.

Placé sous le thème «50 ans de construction d'une nation : souvenir et espérance», la commémoration du jubilé d'or du Burkina Faso s'entend comme un temps de communion de plus d'une soixantaine de communautés qui ont connu à la fois des passés différents en tant qu'entités spécifiques, des passés convergents sous la colonisation par une histoire commune et dont l'ambition à l'aube des indépendances était de devenir une nation stable bâtie sur une mosaïque d'ethnies animées par la même volonté de vivre ensemble.  

Le Chef de l'Etat du Faso, a, à cette occasion salué la mémoire des vaillants citoyens du pays qui ont combattu pour la souveraineté de la nation. Il a aussi appelé tous les burkinabè à l'union, la paix et la solidarité pour le développement du Burkina Faso.

Faure Gnassingbé et Blaise Compaoé à la fin du défiléHormis le Président du Togo, Faure Gnassingbé aux côtés de Blaise Comparé, il y avait également les Chefs d'Etat du Rwanda, du Sénégal, du Bénin, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie, du Libéria, du Gabon...

Il faut rappeler qu'avant  la conquête coloniale, le Burkina Faso, ex Haute Volta était constitué d'un ensemble d'identités indépendantes ayant leurs propres cohérences et leurs organisations administratives et politiques.

Aujourd'hui, le Burkina Faso a choisi d'inscrire ses stratégies de développement dans une vision définie par  une étude prospective dénommée «Burkina 2025». Elle s'articule autour de l'agriculture, de la production minière et du soutien au secteur privé.

Faure Gnassingbé à la grande parade à Bobo Dioulasso
Le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a pris part ce samedi 11 décembre 2010 à la célébration du 50ème anniversaire de l'indépendance de la République du Burkina Faso. Une grande parade civile et militaire a marqué l'apothéose des festivités de ce jubilé d'or à Bobo Dioulasso, ville située à 365 km, à l'ouest  de la capitale, Ouagadougou.

Commenter cet article