Faure Gnassingbé adresse ses félicitations à la République du Mali

Publié le par ABOU Hibana


Faure Gnassingbé et Amadou Toumani Touré
Avant de rallier Bamako, où il prend part, ce 22 septembre 2010, aux festivités marquant les cinquante ans d'indépendance de la République du Mali, le Chef de l'Etat togolais, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a adressé ce mardi 21 septembre, ses félicitations à son homologue Amadou Toumani Touré et à tout le peuple malien. Il a renouvelé à l'endroit de ce pays, ses vœux ardents de santé, de bonheur et de bonne fête. Le Président Faure Gnassingbé implore par la même occasion le «Très Miséricordieux Allah de combler, de ses grâces, la République sœur du Mali et tous les pays africains pour leurs efforts quotidiens en faveur de la promotion du dialogue en tant qu'instrument privilégié de règlement des différends et de développement partagé».

 

La célébration de l'indépendance du Mali intervient dans un contexte marqué par la prise d'otages au Niger. Les 7 otages, dont un Togolais, enlevés le 16 septembre 2010, seraient désormais retenus dans le nord-est du Mali, dans une zone montagneuse du désert adossée à l'Algérie.

 

 

MESSAGE

 

Lomé, le 21 septembre 2010

A Son Excellence

Monsieur AMADOU TOUMANI TOURE

Président de la République du Mali

 

BAMAKO 

N°    0071-2010     /T/PR

Monsieur le Président et Cher Frère,

La célébration du cinquantenaire de l'indépendance de votre pays, m'offre l'agréable plaisir de vous exprimer au nom  du peuple et du gouvernement togolais et en mon nom personnel, mes très vives et chaleureuses félicitations.

Je voudrais, en ce moment historique, vous réaffirmer ma ferme détermination à œuvrer de concert avec votre Excellence au raffermissement et à la diversification des liens d'amitié, de solidarité agissante et de coopération multiforme qui ont, de tout temps, caractérisé les rapports entre nos deux pays et nos deux peuples frères.  

J'implore le Très Miséricordieux Allah de combler, de ses grâces, la République sœur du Mali et tous les pays africains pour leurs efforts quotidiens en faveur de la promotion du dialogue en tant qu'instrument privilégié de règlement des différends et de développement partagé.

En renouvelant à vous-même et à votre famille mes vœux ardents de santé, de bonheur et de bonne fête ainsi que ceux de paix et de prospérité continue au peuple frère malien,  je vous prie d'agréer, Monsieur le Président et Cher Frère, les assurances de ma très haute considération.    

 

FAURE ESSOZIMNA GNASSINGBE

PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE TOGOLAISE

Commenter cet article