Financement du Projet d’Aménagement urbain du Togo

Publié le par l'Administrateur

 

En prélude au démarrage des travaux, une cérémonie de remise officielle de matériels s'est déroulée ce mercredi 29 septembre 2010 à Lomé en présence de Mme la Ministre, auprès du Président de la République, Chargée de la Planification, du Développement et de l'Aménagement du territoire, Dédé Ekoué, du Ministre de l'Urbanisme et de l'Habitat, M. Clément Nunyabu et du Chef de Délégation de l'Union Européenne au Togo, M. Patrick Spirlet.

D'une valeur totale de 142 000 euros soit plus de 93 millions de F CFA, ce don comprend notamment des :

  • matériels roulants composés de deux véhicules 4 x 4 et de deux motos destinés aux agences d'exécution, CITAFRIC et AGETUR
  • matériels de bureau et copieurs de grand et moyen tirage
  • matériels et équipements informatiques dont une trentaine d'imprimantes laser noir/blanc et couleur, 30 ordinateurs de bureau, 30 onduleurs, scanners professionnels, vidéo projecteur, camera numérique, software de dessin et divers, etc.

Ce projet qui s'inscrit dans le cadre de la politique nationale urbaine au Togo, vient en appui au Ministère de l'Urbanisme et de l'Habitat qui a pour principal objectif de rééquilibrer l'armature urbaine togolaise.  

Réception du matériel informatique par le autoritésSelon le Chef de Délégation de l'Union Européenne au Togo, « les travaux d'assainissement des villes du Togo s'intègrent dans une approche plus globale et dans une dynamique de concertation pour le développement du secteur urbain entre l'Agence Française de Développement  (AFD) , la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et l'Union Européenne, en vue d'un financement conjoint du programme de lutte contre les inondations pour améliorer les conditions de vie de la population de Lomé ainsi que le développement économique de la capitale et des villes de l'intérieur du pays».

Pour Mme la Ministre, auprès du Président de la République, Chargée de la Planification, du Développement et de l'Aménagement du territoire, Dédé Ekoué, ce projet traduit l'engagement du gouvernement à mettre en œuvre le Document de Stratégie de la Réduction de la Pauvreté (DSRP) complet et à poursuivre les réformes nécessaires en vue de consolider les bases d'une croissance forte et durable pour un véritable développement.  

 Il faut souligner que le Projet d'Aménagement Urbain du Togo couvre plusieurs villes du territoire national. Hormis la commune de Lomé, les chefs-lieux des régions, Dapaong, Kara, Sokodé et Atakpamé sont concernés ainsi que 6 autres centres sur l'axe Sud-Nord (Niamtougou, Blitta, Sotouboua, Bafilo, Notsé, Kpalimé).

Mme la Ministre Dédé Ekoué et son collègue de l'Urbanisme à la réception des voitures
L'Union Européenne appuie le Togo dans l'amélioration de l'assainissement urbain et la limitation de la dégradation des conditions de vie en milieu urbain. Bruxelles finance à cet effet le Projet d'Aménagement Urbain du Togo (PAUT) à hauteur de 13,85 milliards de F CFA. Ce financement sera affecté, à court terme, à l'appui institutionnel et à la formation en vue de contribuer au renforcement des capacités techniques des communes et améliorer leur fonctionnement. La construction d'infrastructures, qui consistent en l'aménagement de voiries urbaines, la réalisation de divers ouvrages hydrauliques et la réhabilitation d'une gare routière sont également pris en compte par le projet.

Commenter cet article