Impact macro-conjoncturel sur l'emploi des jeunes au Togo

Publié le par hibanos

 

Le problème de l’emploi constitue un véritable enjeu pour les pays en développement. On estime que grâce aux effets positifs que procure la croissance économique, celle-ci est capable d’entraîner la croissance de l’emploi.

A l’instar de plusieurs études qui ont été menées pour mesurer les impacts de la croissance économique sur l’emploi et qui sont surtout le fait des pays développés, le présent travail tente d’apporter sa contribution pour une meilleure connaissance du phénomène en considérant le cadre d’un pays en développement comme le Togo.

Les grands impacts macroéconomiques de la croissance économique au Togo notamment à l’emploi ont été mis en évidence. De même, la recherche fait ressortir le phénomène de la segmentation du marché du travail. Elle distingue dans ce cas le segment formel du segment informel qui occupe environ les trois quarts des jeunes de 15-24 ans.

L’analyse économétrique traduit ces impacts macroéconomiques sous forme de relation statistique entre croissance économique et emploi. Elle utilise l’acceptation de la théorie keynésienne du chômage selon laquelle le niveau de l’emploi résulte directement du niveau de la production. Les résultats tentent en accord avec la théorie à confirmer l’existence d’une corrélation positive et significative entre production nationale et l’emploi dans le court et le long termes. De même, l’analyse révèle l’existence d’une relation de cointégration entre les deux variables. Toutefois, elle établit que c’est la production qui cause l’emploi au lieu du contraire. Au niveau sectoriel, l’analyse montre que c’est le secteur informel qui a été le plus bénéficiaire de la croissance économique.

Compte-tenu des insuffisances constatées, il s’avère nécessaire de prendre des dispositions pour améliorer l’efficacité de la croissance économique. Ces dispositions doivent s’appuyer sur une réorientation de la politique en matière de l’emploi.

 

M.  ABOU Hibana 

Economiste Aménagiste 

Chargé d'études à la Direction Générale de la Statistique

 et de la Comptabilité Nationale

Ministère auprès du Président de la République,

Chargé de la Planification, du Développement

et de l’Aménagement du Territoire 

BP:118, Lomé

 

 

Commenter cet article