Le revoit la loi régissant le conseil économique et social

Publié le par Administrateur

Vue partielle des parlementaires à l'Assemblée nationale
A la demande du Président de la République, les députés à l'Assemblée Nationale se sont retrouvés en session extraordinaire à l'hémicycle, le vendredi 25 mars 2011, pour la relecture de la loi organique portant composition, organisation et fonctionnement du Conseil économique et social.

Adopté le 18 février 2011 par les parlementaires, lors de la séance plénière clôturant la première session extraordinaire  de l'année en cours, cette loi organique a fait l'objet de quelques observations de la Cour Constitutionnelle en ses articles 2, 3, 4, 5 et 24.

Le Président de l'Assemblée nationale, El Hadj Abass Bonoh, a, à l'ouverture de la 2ème session extraordinaire de l'année 2011, témoigné sa gratitude aux membres de la Cour constitutionnelle pour leur aptitude  et  leur compétence qui permettent ainsi de corriger les insuffisances constatées dans la loi organique portant composition, organisation et fonctionnement du Conseil économique et social.

«Je voudrais, ici, féliciter les juges de la Cour constitutionnelle pour leur compétence et leur vigilance qui vont nous permettre de corriger les coquilles qui s'étaient glissées dans le texte de loi que nous avions adopté afin de le rendre, à tous points de vue, conforme à la Constitution», a déclaré le Président du parlement.

Il a par ailleurs salué la constante disponibilité des députés sur toutes les questions relatives au développement du pays.

Commenter cet article