Le Togo bénéficie d’une subvention de 5 milliards 300 millions de F CFA de l’UE

Publié le par ABOU Hibana


Echanges de documents entre la Ministre Dédé Ekoué et le Chef de la Délégation de l'UE
L'Union européenne octroie un financement de 5 milliards  300 millions de F CFA au gouvernement togolais. Cette subvention s'inscrit dans le cadre du programme «Facilité alimentaire» pour la mise en œuvre du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP). La signature de la convention de financement a eu lieu ce lundi 9 août 2010 à Lomé entre la Ministre auprès du Président de la République, chargé de la Planification, du Développement et de l'Aménagement du Territoire, Mme Ahoéfa Ekoué et le Chef de la Délégation de l'Union européenne auprès de la République togolaise, M. Patrick Spirlet.

 

Le gouvernement togolais qui fait du développement agricole son cheval de bataille entend par cette aide de l'union Européenne, soutenir davantage le monde rural et agricole et réaliser d'excellents résultats en matière de la sécurité alimentaire. L'ordonnateur national du Fonds européen de Développement (FED), Mme Ahoéfa Dédé Ekoué a indiqué  à cet effet que cet appui va contribuer à la mise en œuvre du Programme National d'Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire dont l'objectif est d'atteindre un niveau élevé de la croissance économique par la promotion de l'agriculture. «Il permettra d'inverser la tendance de la pauvreté, d'accroître les exportations agricoles et surtout de renforcer la politique du gouvernement visant à valoriser les atouts et les opportunités du monde rural afin de fixer la jeunesse et limiter ainsi l'exode rural», a déclaré la Ministre Dédé Ahoéfa Ekoué.

Il convient de préciser que le Programme «Facilité alimentaire» représente une mesure exceptionnelle qui s'inscrit dans les interventions en réponse à la flambée des prix agricoles et alimentaires de 2008.

Plusieurs membres du gouvernement ont également assisté à cette cérémonie ; il s'agit notamment  du Ministre de l'Economie et des Finances, M. Adji Otèth Ayassor, du Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, Kossi Messan Ewovor, de la Ministre chargée du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, Mme Victoire Tomégah-Dogbé et du Ministre délégué chargé des Infrastructures Rurales, M. Gourdigou Kolani.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article