Mise en œuvre efficace du DSRP-C : Comment bien élaborer un rapport sectoriel ?

Publié le par ABOU Hibana


Vue partielle des participants
Les rapports sectoriels relatifs à la mise en œuvre du Document complet de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP-C) s'élaborent sur la base d'une démarche appropriée. Les différents acteurs sociaux s'imprègnent donc de ces techniques au cours d'une rencontre d'échanges qui se tient ce vendredi 06 août 2010 au CASEF à Lomé. La formation, initiée par le gouvernement, est dirigée par Mawussi Djossou Sémodji, Chef Division DSRP au Ministère de l'Economie et des Finances.

 

 La formation porte sur la première année de mise en oeuvre du DSRP-C dont la version finale est disponible depuis juin 2009. «Le rapport sectoriel pour l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative pays pauvres très endettés (IPPTE) se veut être succinct tout en faisant ressortir les points clés de la première année de mise en œuvre du DSRP-C», indique le guide d'élaboration. Ce rapport, qui doit être de 10 pages au maximum, doit tenir compte du canevas suivant :

  • Résumé (2 pages maximum)
  • Introduction (1 page)
  • Précis stratégique (1/2 page)
  • Principales actions menées (3 pages)
  • Analyse de la mise en œuvre des mesures structurelles
  • Analyse de la capacité de mise en œuvre (2 pages)
  • Analyse du système de suivi-évaluation et du système d'information (1 page)
  • Défis à relever (1 page)
  • Perspectives et recommandations (1 page)
  • Conclusion
  • Annexes (qui comprennent la matrice d'évaluation de la mise en œuvre des mesures du DSRP relatives au secteur, celle du suivi et de l'exécution budgétaire du secteur et celle de suivi de l'exécution des projets déclinant les options du DSRP relatives au secteur.

La mise en œuvre du DSRP-C au Togo a démarré en juillet 2009. D'énormes efforts sont consentis par les autorités du pays en vue de sa conduite efficace pour atteindre le point d'achèvement de l'initiative PPTE.

Commenter cet article