Togo : l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE est pour décembre 2010

Publié le par ABOU Hibana


Marshall Mills
Une mission du Fonds monétaire international en fin de séjour  au Togo, est formelle. Après avoir passé en revue les progrès réalisés sur « les déclencheurs » pour l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE, la délégation conduite par M. Marshall Mills, Chef de Division-adjoint Département Afrique du FMI, annonce la bonne nouvelle : « le Togo est en bonne voie pour atteindre le point d'achèvement en décembre 2010 ». La mission du FMI a fait le point de son évaluation, ce mardi 21 septembre 2010 à Lomé, en présence du Ministre de l'Economie et des Finances, M. Adji Otèth Ayassor.

 

Avec une croissance économique établie à 3,4% en 2010 pour un taux d'inflation de 2,1%, il y a de quoi être optimiste, selon la mission du Fonds monétaire international, qui achève ce mardi une visite d'évaluation au Togo. « La croissance économique, bien qu'en hausse, demeure modeste dans un contexte de stabilité macroéconomique », selon Marshall Mills. Si la croissance reste modérée, avec un déficit courant de 2,9%, la situation monétaire a, quant à elle, « évolué favorablement avec une saine croissance des dépôts, des crédits à l'économie et des avoirs extérieurs du système bancaire », indique la mission du FMI. « L'orientation actuelle de la politique budgétaire favorisant des dépenses d'investissements plus élevés reste appropriée au vu de la conjoncture internationale et des besoins en investissements pour rattraper les nombreuses années de sous-investissement », constate le FMI et d'ajouter : « Les autorités continuent de poursuivre les réformes nécessaires pour mobiliser les recettes budgétaires, respecter rigoureusement les plafonds des dépenses, et augmenter les dépenses d'investissements utilisant l'aide extérieure en complément de leurs efforts internes », salue la mission du FMI.

Le Togo atteint le point d'achèvement de l'Initiative PPTE en décembre 2010

Le chef de  la mission du FMI est formel : le Togo est en bonne voie pour l'atteinte de l'initiative PPTE en décembre 2010. « L'atteinte du point d'achèvement devrait être examinée par le conseil d'administration du FMI au moment de la 5ème revue du programme FEC (programme économique et financier du gouvernement togolais) en décembre prochain, de même que le conseil d'administration de la Banque mondiale dans la même période », révèle Marshall Mills. Ce qui va constituer un nouveau départ pour l'économie togolaise, souligne-t-il. La dette togolaise qui s'élève à 2,2 milliards de dollars, pourrait être allégée de 90%. « Le pays va donc repartir sur des bases plus saines et renforcer la confiance économique ».

La mission du FMI exhorte en outre les autorités togolaises à poursuivre la mise en œuvre des réformes structurelles  dans les secteurs bancaire, du phosphate, de l'électricité et des télécommunications.

Commenter cet article