Visite du Président Faure Gnassingbé à Khartoum au Soudan

Publié le par ABOU Hibana


Faure Gnassingbé accueilli par Omar El Béchir
Le Chef de l'Etat, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a effectué du 28 au 29 août 2010, une visite d'amitié et de travail à Khartoum, capitale de la République du Soudan, à l'invitation de son homologue Omar El Béchir. Le Président Gnassingbé a échangé, au cours de son séjour, avec le Chef de l'Etat soudanais et les responsables de la Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA), qui réitère son engagement à appuyer Lomé dans la mise en œuvre de nombreux projets de développement.

 

Au centre de l'entretien entre les Présidents Faure Gnassingbé et Omar El Béchir, le samedi 28 août, à la Résidence présidentielle, les relations bilatérales entre le Togo et le Soudan et les questions relatives au développement et à l'intégration au sein de l'Union africaine.

Entretien entre Faure Gnassingbé et le Vice-président de la BADEALes échanges entre la délégation togolaise conduite par le Président Faure Gnassingbé et les responsables de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique, se sont déroulés le dimanche 29 août, au siège de la BADEA. « La rencontre, a résumé le Ministre Pascal Bodjona porte-parole du gouvernement, a permis au Président de revoir les engagements que la BADEA finance au Togo ». La BADEA a, au cours de cette visite du Président Faure, réitéré sa promesse de poursuivre et d'accélérer les projets en cours au Togo et dont le coût dépasse 10 milliards de F CFA. « Le prochain conseil d'administration de la BADEA confirmera le financement de projets au Togo pour le compte de l'année 2011 », a ajouté Pascal Bodjona. Au rang de ses projets figurent notamment la réhabilitation de la Route Kpalimé-Atakpamé (Route nationale N°5), l'appui à l'équipement en matériel et à la formation du personnel du Laboratoire national des bâtiments et des travaux publics du Togo. Sur le plan agricole, des appuis à la promotion de la riziculture dans la région de la Kara, à l'aménagement hydro-agricole de la vallée du Mono et à l'aménagement et la réhabilitation des terres agricoles de Mission Tové sont également envisagés. Le renforcement de l'accès à l'eau potable n'est pas occulté.  

Le Président de la République a regagné Lomé ce dimanche.

Commenter cet article