Le lancement de la phase pilote des platesformes multifonctionnelles

Publié le par Administrateur

 

la-plateforme-multi-fonctionnelle-aide-a-la-lutte-contre-laLe Chef de l'Etat s'est rendu ce mardi 24 mai 2011 dans le canton de Gapé (préfecture de Zio) pour le lancement officiel des plateformes multifonctionnelles. C'est au village de Gapé-Dzatikpo qu'est revenu l'honneur d'accueillir la phase pilote de ce projet visant la réduction de la pauvreté en milieu rural à travers des activités génératrices de revenus.

Cette initiative prend également en compte le renforcement des organisations de femmes, l'amélioration de leur niveau d'accès aux services sociaux de base ainsi que l'allègement des corvées pénibles.

Conçues pour se substituer à la force motrice des habitants dans les zones rurales afin d'alléger leurs corvées quotidiennes et renforcer l'autonomie financière des femmes, les plateformes multifonctionnelles sont des infrastructures comprenant principalement un moteur et des modules de transformation de produits agricoles, notamment les décortiqueuses, les malaxeuses, les presses à huile, les égreneuses ainsi que des postes de soudure et d'aiguisage.

Grâce à ce programme, plusieurs villages seront alimentés en électricité car le système se compose d'infrastructure d'énergie décentralisée. Il facilitera également la création d'emploi dans ces zones agricoles

Selon des sources du Ministère du Développement à la base, département chargé de l'exécuion du projet, 25 localités au total sont retenus pour les plates formes multifonctionnelles. Par ailleurs, des locaux devant abriter les machines sont déjà construits dans les préfectures de Vo, Zio, Ogou, Blitta, Sotouboua, Tchamba et Kozah.

D'autres préfectures comme la Binah, Assoli, Kéran, Tône et Tandjouaré sont également concernées.

Le coût total de ces 25 plateformes est estimé à 476 millions de F CFA.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blanchard Jean-Marie 26/05/2011 09:11


Bonjour, il me semble que cette approche est tout à fait pertinente et contribuera très efficacement au développement rural ..en premier lieu parce qu’elle est "multifonctionnelle" c'est à dire
qu'elle vise à prendre en compte l'ensemble des besoins des populations rurales ..et pas seulement les besoins d'une filière agricole comme c'est trop souvent le cas; permettez-moi de formuler 3
suggestions pour la poursuite du programme:
1)prévoir une plateforme plus petite pour les villages (celle présentée coute 20 millions sauf erreur de ma part)pour info,Il existe depuis quelques années une petite plateforme multifonctionnelle
lancée par le PNUD
2) trouver un modèle économique qui assure la viabilité dans le long terme (sans besoin de subvention) 3)s'interroger sur l'encadrement des futurs bénéficiaires en prévoyant peut-être du personnel
type conseiller agricole ..tirer les bénéfices de telles installations nécessite aussi de satisfaire une autre fonction:l'accès à l'information qui apporte la connaissance indispensable à toute
activité humaine ...je vous invite à visiter mon Blog consacré au développement local et notamment rural http://tic-developpement.com
Jean-Marie Blanchard Tic & Développement 21