Lancement d’un nouveau programme de marquage des produits pétroliers au Togo

Publié le par ABOU Hibana


Site de la Société Togolaise d'Entreposage (STE)
Tracer les produits pétroliers mis en consommation au Togo, depuis le lieu d'approvisionnement jusqu'au lieu de distribution, en injectant un marqueur de haute technologie sécurisée, tel est l'objectif d'un programme de marquage que les autorités togolaises expérimentent en ce moment.  La cérémonie de lancement s'est déroulée le jeudi 5 août 2010 sur le site de la Société Togolaise d'Entreposage(SGE) en présence du Ministre du Commerce et du secteur privé, M. Kokou Gozan et des responsables de la SGS Togo, détentrice exclusive de cette technologie de haute performance.

 

Ce programme de marquage contribue selon le directeur général de la SGS Togo M. Félicien Ahouma, à «l'assainissement du secteur des hydrocarbures et à la relance de l'économie nationale». Il vise également :

  • l'identification et la mise en évidence par des procédés technologiques, les pratiques illégales
  • la création des conditions favorables à une concurrence plus saine
  • la défense des intérêts du consommateur en veillant à la conformité et à la qualité des produits
  • le renforcement de la protection de l'environnement en combattant la pollution
  • la protection des activités et l'image des opérateurs du secteur des hydrocarbures.

Le marqueur utilisé pour cette opération est une molécule introduite à dose infime, directement dans les produits pétroliers afin de permettre leur traçage et leur contrôle.

La réalisation dudit programme est subdivisée en deux phases. D'abord le marquage proprement dit va se dérouler au dépôt de la société Togolaise d'Entreposage lors du chargement des camions citernes. Ensuite, la deuxième étape consistera au contrôle par échantillonnage et une analyse au niveau des stations services et autres sites de consommation.

Il faut enfin souligner que deux types de marqueurs seront utilisés pour le déroulement dudit programme : TG-01 pour marquer le super carburant et le gasoil non exonérés et destinés à la consommation intérieure du Togo ; puis le TG-02 pour marquer le pétrole lampant destiné à la consommation intérieure du pays.

Commenter cet article