Le Ministre guinéen des Affaires Etrangères reçu par le Président Faure Gnassingbé

Publié le par hibanos

 

Le diplomate guinéen, Fofana Bakary chez le Chef de l'Etat
Le Chef de l'Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, a reçu en audience ce mercredi 23 juin 2010, le Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères  et de la Francophonie de la République de Guinée, M. Fofana Bakary. Le chef de la diplomatie guinéenne est allé faire au Président de la République, le point de la situation socio-politique de ce pays qui traverse une période transitoire devant aboutir à l'organisation des élections présidentielles le 27 juin 2010. Il a également salué l'excellence des relations qui lient les deux pays.

 

«La Guinée et le Togo entretiennent d'excellentes relations depuis leurs indépendances et indépendamment de cela, la Guinée traverse une période transitoire qui va être marquée par l'organisation des élections présidentielles le 27 juin. Donc le Chef de l'Etat, le Premier Ministre ont tenu à ce que je vienne témoigner notre amitié, notre solidarité avec le Togo et le peuple togolais à travers Son Excellence Faure Gnassingbé et présenter par la même occasion, l'évolution politique de la Guinée depuis la signature des accords de Ouagadougou dont la matérialisation sera justement l'organisation des élections pour la première fois libres, transparentes», a déclaré M. Bakary Fofana à sa sortie d'audience.

Le Ministre guinée s'est dit satisfait de sa rencontre avec le Président de la République qui manifeste son soutien au processus démocratique de la nation guinéenne. «Nous avons eu des entretiens très intéressants et aussi, le Chef de l'Etat nous a donné des conseils par rapport à la gestion de ce processus électoral ; il a par ailleurs souhaité que les guinéens puissent véritablement se donner la main, gérer convenablement cette transition  qui est très importante à la fois pour le pays mais aussi pour toute la sous région. Le Chef de l'Etat nous a très bien accueilli, il s'est engagé à accompagner la Guinée dans cette phase transitoire», a ajouté M. Fofana.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article