Ringa Ahmed : «nous œuvrons pour une consolidation des relations entre le Togo et le Maroc»

Publié le par ABOU Hibana

 

Le Consul honoraire du Togo au Royaume du Maroc, M. Ahmed RingaLe séjour du Président Faure Gnassingbé en début de semaine au Maroc pour le Forum économique mondial sur le Région du Moyen-Orient et l'Afrique du nord, a donné l'occasion au Consul honoraire  de la République du Togo auprès du Royaume du Maroc, Ringa Ahmed, de faire une lecture des relations de coopération entre notre pays et le Royaume chérifien. Nommé en avril dernier, le Consul honoraire entend s'investir dans le renforcement et la diversification de la coopération bilatérale entre Lomé et Rabat. «Dans les trois années à venir les chiffres le prouveront», confie à presidencetogo.tg, Ringa Ahmed dans cette entrevue exclusive accordée à notre envoyé spécial à Marrakech.

presidencetogo.t : Quelle est la nature des relations entre le Togo et le Maroc?

Ringa Ahmed : Depuis ma nomination par décret en avril dernier en tant que Consul honoraire du Togo au Royaume du Maroc  par le Président de la République, nous œuvrons pour une consolidation forte des relations entre nos deux pays. On peut déjà indiquer que dans le domaine de l'éducation, le Maroc œuvre énormément en Afrique et particulièrement au Togo. C'est ainsi qu'une centaine de bourses d'étude sont régulièrement octroyées aux étudiants, dont une grande partie à des Togolais. Je me félicite dans ce sens, car ceux-ci arrivent à s'en sortir avec d'excellentes moyennes universitaires.

Sur instruction de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, une université va bientôt ouvrir ses portes à Rabat et permettra à 30% d'africains de poursuivre leurs études au Maroc.

Quels sont vos projets sur le plan économique?

Ringa Ahmed : Sur le plan économique, j'entends consolider les relations entre les deux pays. Les domaines des infrastructures routières, des logements et des finances sont particulièrement ciblés. Nous comptons, avec la  collaboration de la confédération des entrepreneurs du Maroc, créer un cadre d'échanges fructueux avec les entrepreneurs  togolais. Nous envisageons également d'amener dans les prochains jours, une délégation d'hommes d'affaires marocains au Togo. Un plan d'action concertée sera mis en place au cours de cette visite.  

Quelles peuvent être les retombées de cette visite du Chef de l'Etat togolais à Marrakech?

Riga Ahmed : Les retombées sont grandes. D'abord, la présence de son Excellence Faure Gnassingbé me réconforte en tant que Consul. Ensuite il s'agit d'une marque importante des relations qui existent entre le Roi du Maroc et le Chef de l'Etat togolais.

Commenter cet article