Signature des Accords de financement avec le FIDA à Rome, dans le cadre du "PADAT"

Publié le par ABOU Hibana

 

Le Fonds International pour le Développement Agricole met ainsi à la disposition du Togo, un don de 13,5 millions de dollars afin d'aider le pays à améliorer sa sécurité alimentaire et à augmenter les revenus des petits producteurs agricoles dans des zones rurales. Par ailleurs, le comité de pilotage du fonds fiduciaire du GAFSP va transférer 20 millions de dollars au FIDA pour le co-financement du Projet d'Appui au Développement Agricole.

Poignée de main entre kossi Messan Ewovor et Yukiko OmuraLa Vice-présidente du FIDA a témoigné sa reconnaissance aux autorités togolaises pour les dispositions prises en vue de ‘aboutissement de cette initiative en faveur de la masse paysanne : «Je ne doute pas que le gouvernement du Togo ne ménagera aucun effort pour s'assurer que le projet soit mis en place pour la prochaine saison des pluies en 2011, qu'il puisse délivrer les intrants nécessaires avec une qualité adéquate et en temps voulu, et que tout le processus se base sur une démarche de participation de toute les parties prenantes, en particulier les organisations de producteurs », a souligné Mme Yukiko Omura.  Elle a également indiqué que ledit projet s'inscrit dans la droite ligne des documents d'orientation récemment approuvés, notamment, le Programme National d'Investissement Agricole (PNIASA), le Document Stratégique de la Réduction de la Pauvreté (DSRP-C) ainsi que la politique nationale pour l'égalité entre les sexes et les générations. « Il est également conforme aux plans d'action du FIDA en matière de parité hommes-femmes », a conclu Mme Omura.

Il convient de noter que le PADAT vise le renforcement de la productivité de trois cultures vivrières, à savoir, le manioc, le maïs et le riz. Il vise aussi à améliorer la valeur ajoutée et la commercialisation de la production de petits agriculteurs. Avec le soutien du gouvernement et d'autres bailleurs de fond, le projet va s'employer à promouvoir une croissance économique rurale favorable aux populations pauvres. Le Projet d'Appui au Développement Agricole du Togo offrira aux agriculteurs en situation de sécurité alimentaire, les moyens de participer à l'économie de marché, en améliorant l'autonomie des petits exploitants exerçants des activités commerciales à petite échelle et en aidant les organisations de producteurs ruraux à développer des filières intégrées pour les trois cultures vivrières cibles.

Les bénéficiaires directs du projet sont estimés à 107.500 personnes. Environ 75.000 de ces bénéficiaires trouveront satisfaction par le truchement de 3000 organisations de producteurs.

Soulignons également que le PADAT aidera à établir des partenariats stratégiques avec d'autres institutions internationales et sous régionales telles que la BOAD, la Banque Mondiale, la BIDC. Ses principales innovations sont :

  • la création d'une coalition de cofinancement qui mènera ses activités par l'intermédiaire d'une seule cellule de coordination
  • la formation de villageois qui, par le biais des organisations de producteurs, serviront de relais pour le transfert des technologies
  • la distribution des kits de démarrage pendant la première année du projet afin d'aider les producteurs les plus vulnérables à obtenir un excédent commercialisable.

Photo de famille du Ministre Kossi Messan Ewovor avec les responsables du FIDAA l'issue de la signature de convention à Rome, le Ministre Ewovor s'est félicité  de cette décision qui marque une étape décisive dans le processus de reprise de la coopération entre le Togo et le Fonds International pour le Développement Agricole. Il a salué l'engagement du FIDA qui œuvre pour que les populations rurales se libèrent de la pauvreté. Le Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche a enfin rassuré les partenaires  que «l'Etat togolais ne ménagera aucun effort pour assurer un plein succès aux actions prévues dans le cadre du PADAT»

Signature de l'Accord de convention entre le Ministre Ewovor et la Vice présidente du FIDA à Rome
Le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) et le Programme Mondial pour l'Agriculture et la Sécurité Alimentaire(GAFSP) apportent leur soutien au Togo pour le démarrage du Projet d'Appui au Développement Agricole (PADAT). La signature de convention de don a eu lieu à cet effet à Rome en Italie, le 22 décembre 2010, entre le Ministre togolais de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, M. Kossi Messan Ewovor  et la Vice-présidente du FIDA, Mme  Yukiko Omura.

Commenter cet article